Nokia montre son Windows Phone en public

Comment croire que le PDG de Nokia n’ait pas orchestré cette fuite ? 24 heures après avoir présenté le N9 tournant sous MeeGo, Stephen Elop a montré de manière « confidentielle » une version du téléphone sous Windows Phone 7.

Impossible de penser que le PDG de Nokia pensait vraiment qu’aucune image, vidéo ou information ne sortirait de la pièce. C’est lors d’une conférence à Singapour, au lendemain de l’annonce du N9 sous MeeGo, que Stephen Elop a montré à l’assistance le premier prototype Windows Phone de la marque. « Maintenant je vais demander à tout le monde d'éteindre sa caméra, car je vais vous montrer quelque chose d’extrêmement confidentiel. Nous avons longuement débattu pour déterminer si nous devions montrer ce téléphone devant plusieurs milliers de personnes. C'est confidentiel et nous ne voulons pas que cela se retrouve dans la blogosphère », annonce-t-il avant de faire la démonstration du produit.

Le buzz peut alors démarrer autour de ce modèle qui « ressemble comme deux gouttes d'eau au N9 si ce n'est ce bouton supplémentaire sur le côté et une position différente du Flash LED ». Ce Sea-Ray (c’est son nom de code) existe donc bel et bien et sortira avant la fin de l’année comme l’a précisé Nokia il y a quelques semaines. Une version vidéo intégrale publiée sur le site hongrois Technet permet de voir la démonstration de ce modèle. Difficile maintenant de croire à un quelconque avenir pour le N9 qui risque d’être rapidement oublié dans l’effort commercial de Nokia.