Litiges FAI : l'UFC-Que Choisir s'en mêle

ufcL’affaire Noos-Numericable continue de prendre de l’ampleur, et c’est cette fois-ci l’association de consommateur UFC-Que Choisir qui prend part au débat. Et l’association n’ira pas de main morte dans sa contribution, puisqu’elle fournira aux clients de l’opérateur un kit juridique. Derrière ce nom pompeux se cache un outil permettant de « faciliter l’accès au juge des consommateurs qui le souhaitent ».

Un kit pour porter plainte

L’UFC-Que Choisir apportera donc la carte du recours en justice pour les clients de Noos-Numericable. Des mesures avaient pourtant été prises rapidement par l’opérateur, mais celles-ci ont été jugées « dérisoires » par les Déçus du câble. L’association nationale de consommateur prend donc le relais avec son kit juridique. Il comprendra diverses explications et différents modèles de documents « correspondant aux différentes situations dans lesquelles peuvent être placés les clients ».

L’UFC-Que Choisir précise au passage que ce kit juridique est valable pour tout litige avec n’importe quel opérateur, pas simplement Noos. Pour l’association, il est actuellement impossible « d’unir les consommateurs dans une action de groupe ». Ce kit devrait donc permettre à chacun, individuellement, d’avoir recours s’il le désire à la justice.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
5 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • lady_ninadu66
    Un "kit juridique", ça peut être utile pour certains consommateurs qui tentent de régler leurs problèmes avec le professionnel à l'amiable pour des litiges avec leurs FAI par exemple mais seule la procédure en justice se révèle efficace. Mais reste à savoir si certaines personnes ne vont pas en abuser! Ce qui ne m'étonnerait pas.
    0
  • Aurelgadjo
    Comment en abuser ? ._.
    0
  • aviat17
    Salut les IDNautes,
    Effectivement, "comment en abuser?" s'interroge Aurelgadjo, et il a raison.
    Il n'y a aucun abus à essayer de se défendre contre telle ou telle personne ou organisme. Quant on peut le faire et que cela est légitime, l'abus n'existe pas. Dans ce cas précis, il est vrai que cela touche beaucoup de personnes, mais tant pis pour Noos-Numéricable. Ils n'avaient qu'a faire ce qu'il fallait avant que la grogne ne se transforme en rébellion massive.
    De plus, je considère que l'initiative de UFC Que Choisir, est normale car elle est en mesure d'aider le particulier et cela reste dans ses compétences. Je pense même que c'est son devoir.
    A+
    0