Norton : enfin une barre de sécurisation pour Microsoft Edge ! [sponso]

Jusqu’ici le navigateur Edge n’acceptait pas les extensions. Avec l’arrivée de Windows 10 Creators Update, le navigateur s’ouvre davantage ce qui permet notamment aux éditeurs de sécurité d’y implanter leurs protections Web les plus avancées. Norton est le premier d’entre eux à en profiter.


Pour protéger les navigateurs Web et les navigations sur la toile des utilisateurs, les éditeurs de sécurité ajoutent souvent des extensions (add-ins) à Internet Explorer, Chrome ou Firefox permettant de renforcer la sécurité de vos explorations Web.
Mais depuis l’arrivée de Windows 10 et de son navigateur Edge, aucune solution de sécurité n’avait jusqu’ici pu s’intégrer à Edge. Pire encore, leurs éditeurs encouragent ouvertement les utilisateurs à préférer IE, Firefox ou Chrome pour profiter des protections avancées qu’ils fournissent dans leur suite, mais ne peuvent implémenter sous Edge. Alors même que, par son fonctionnement en sandbox et d’autres améliorations à venir, Edge est potentiellement plus résistant que d’autres.

Toutefois, les choses sont en passe de changer. Edge a commencé à s’ouvrir aux extensions.
Et Norton fait une nouvelle fois preuve de sa réactivité en profitant de la sortie de la mise à jour « Creators Update » du système pour proposer la première barre de sécurité pour Edge.

Dénommée Norton Identity Safe, elle se télécharge directement depuis le Windows Store.


Cette extension, qui fait aussi partie intégrante de la suite Norton Security, se focalise sur la gestion des mots de passe et la défense des identités. La barre se charge notamment de mémoriser login et mots de passe et de remplir automatiquement les champs lorsque vous retournez sur les sites mémorisés.
Outre la sécurité prodiguée par l’infrastructure Norton, l’un des atouts phares d’Identity Safe  - comparée aux fonctions de mémorisation intégrée dans les navigateurs - c’est que vos mots de passe vous suivent quel que soit le navigateur utilisé (pratique si vous jonglez fréquemment entre Edge, Chrome et Firefox par exemple) et quel que soit l’appareil utilisé (commode si vous avez plusieurs PC, mais aussi un Mac ou des smartphones et des tablettes iOS et Android).

Cette barre Norton Identity Safe pour Edge n’est qu’une première étape. Pour l’instant, l’éditeur travaille toujours avec Microsoft à l’adaptation de ses autres protections sous Edge telles que Norton Safe Web (la protection antiphishing qui permet d’avoir une idée de la dangerosité des occurrences retournées par les moteurs de recherche et de vérifier la réputation d’un site que l’on visite) et Norton Safe Search (le moteur de recherche pour chercher en toute sécurité sur le Web). Ces protections, très utiles face aux dangers véhiculés par le Web, sont depuis longtemps disponibles sous Internet Explorer, Chrome et Firefox.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire