Ces nouveaux capteurs pourraient révolutionner les vêtements connectés

Une équipe de chercheurs en textile à Harvard vient de mettre au point un nouveau type de capteurs pour les vêtements connectés. Il s’agit d’une avancée majeure dans le domaine puisque la technologie s’intègre facilement dans un tissu sans limiter ses caractéristiques. Ainsi, ce type de textile baptisé shieldex est capable de s’étirer avec son capteur intégré au mélange de nylon et d'élasthanne.

Le tissu est plus confortable pour les utilisateurs et convient à différents types d’application. « Vous mettez un t-shirt, un pull, une paire de chaussettes. Vous pourriez avoir ces types de capteurs intégrés dans ces derniers », explique le biologiste Conor Walsh qui a participé à la recherche. Le tissu est capable de suivre les mouvements de celui qui le porte. Attaché sur un gant, il traduit les différentes positions de la main. Les chercheurs pensent même qu’il pourra mesurer le rythme cardiaque.

L’invention de cette équipe conduite par l'ingénieur textile Asli Atalay exploite les propriétés des condensateurs à plaque parallèle. Le tissu est métallisé de part et d’autre d’une silicone isolante. Une fois étiré, il existe un changement de capacité qui traduit ainsi un mouvement de l’utilisateur. Son application dans la réalité virtuelle pourrait révolutionner les moyens d’interactions actuelles.

> > >  Lire aussi   CPU, GPU : quelle est la meilleure pâte thermique ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire