Plus de 5000 sites manifestent contre les pratiques de la NSA

Les différentes affaires de surveillance dans lesquelles est impliquée la NSA, et révélées par Edward Snowden l'an passé, continuent à faire parler d'elles. Mais cette fois, c'est « internet » qui réagit, et qui vient protester face aux agissements de l'organisme américain de sécurité.

La semaine dernière s'est en effet mise une place une manifestation virtuelle. Et en quelques jours, un très grand nombre de sites web ont rejoint cette initiative, appelée The Day We Fight Back. Celle-ci rassemble actuellement plus de 5.400 sites web. Concrètement, sur les pages des sites concernés s'affiche une bannière invitant les internautes à signer une pétition face à la NSA. Un peu plus de 45.000 internautes ont actuellement signé leur engagement face à la NSA, et ce chiffre ne cesse de s'accroître (environ 3.000 signataires supplémentaires toutes les 10 minutes).

The Day We Fight Back
manifeste « contre la surveillance de masse ». Le mouvement, qui se veut mondial, est pacifiste et aucune attaque n'est prévue. Parmi les plus gros sites qui ont répondu à l'appel, on trouve Greenpeace, O'Reilly, Tumblr ou encore Mozilla, le célèbre auteur de Firefox.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire