Les objets connectés interdits des cinémas ?

La méfiance autour du piratage au cinéma est toujours d’actualité. Les salles obscures tentent de se protéger au maximum des possibilités offertes par les technologies les plus récentes. Les Google Glass, les lunettes connectées de Google, ont rapidement été interdites de cinéma pour précisément éviter tout risque de capter illégalement des extraits de films. C’était sans doute un peu précipité à l’époque, moins maintenant qu’elles sont en vente au grand public, du moins sur le territoire américain.

Mais cela ne suffit pas à la Motion Picture Association of America (MPAA) et la National Association of Theatre Owners (NATO), qui recommandent de n’autoriser aucun objet intelligent dans les cinémas. C’est sans doute faire preuve d’un peu trop de zèle, d’autant qu’au final, peu d’objets connectés sont dotés de capteurs photo capables de filmer. C’est notamment le cas des lunettes connectées et de quelques modèles de montres connectés, à l’instar des Gear de Samsung.

Heureusement, chaque salle de cinéma peut choisir de durcir sa politique ou au contraire de rester souple. Quoi qu’il en soit, on s’imagine mal se voir refuser l’accès à une salle au motif que l’on porte une smartwatch. Mais sans doute verra-t-on s’afficher avant la séance des messages indiquant de couper ses équipements connectés au même titre que son smartphone actuellement.

Lire : Smartwatch : comment choisir sa montre connectée ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire