Epson : une enquête a été ouverte pour obsolescence programmée des imprimantes

Alors que l’association française Halte à l’Obsolescence Programmée (HOP) a déposé plainte ce mercredi contre Apple, une enquête a été lancée, cette fois contre Epson pour la même raison.

Ce jeudi, France Info a dévoilé qu’une enquête préliminaire avait été ouverte le 24 novembre dernier contre le fabricant d’imprimantes Epson. En cause, des soupçons de tromperie et d’obsolescence programmée des imprimantes de la marque. L’ouverture de cette enquête par le parquet de Nanterre fait suite à une plainte déposée en septembre dernier par l’association HOP contre plusieurs constructeurs d’imprimantes comme Epson, mais aussi HP, Canon et Brother.

Le fait que le parquet de Nanterre décide d’ouvrir une enquête préalable montre le sérieux avec lequel il considère la plainte de l’association. HOP soupçonne ainsi que « des éléments des imprimantes, tel que le tampon absorbeur d’encre, sont faussement indiqués en fin de vie » et affirme que les constructeurs organisent un « blocage des impressions au prétexte que les cartouches d’encre seraient vides alors qu’il reste encore de l’encre ». L’idée sous-jacente serait ainsi que les constructeurs d’imprimantes, également vendeurs de cartouches d'encre au format propriétaire, inciteraient les utilisateurs à recharger plus rapidement leurs imprimantes alors qu’ils n’en ont pas réellement le besoin.

Ce n’est pas la seule plainte déposée par l’association HOP ces derniers mois. Ce jeudi, on a également appris qu’une plainte avait été déposée, cette fois contre Apple au sujet de l’amoindrissement des performances des iPhoneau court de leur utilisation. Une pratique qui va cependant à l’encontre de l’obsolescence programmée, puisqu’il s’agit avant tout de s’adapter aux batteries des smartphones, par nature de moins en moins endurante à mesure des cycles de recharge successifs.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire