Hadopi : un "enfer médiatique" promis à Frédéric Mitterrand

Comme mot de bienvenue, on a connu mieux. La Ligue ODEBI qui aime influencer les débats relatifs à Internet promet tout simplement à Frédéric Mitterand, nouveau ministre de la Culture, « l’enfer médiatique ».

« Combat ridicule »

En détail, l’association met très nettement en garde le ministre, et veut le détourner de « toute intention de continuer le combat ridicule mené par Christine Albanel. » La Ligue attend également du nouvel occupant de la rue de Valois « l’ajournement sine
die de l'HADOPI et la convocation d'États généraux d'Internet où seraient
débattus les problématiques que posent à la loi les nouveaux médias. »

Le communiqué de la Ligue ODEBI enfonce même le clou de manière très ferme, voire agressive : « Sans ce signe fort de la part du gouvernement donné aux internautes français, la ligue ODEBI promet l'enfer médiatique à Frédéric
Mitterrand et lancera une longue et vaste campagne sur le réseau et
ailleurs. »

La Ligue ODEBI est familière de ce genre de communiqué incendiaire. Pour autant, trouvera-t-elle une oreille attentive auprès de Frédéric Mitterand ? Rien n’est moins sûr, la loi Hadopi étant avant tout une réelle volonté présidentielle.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
12 commentaires
    Votre commentaire
  • dashan
    Vraiment inutile et complètement débile ce genre de communiquer, etre contre HADOPI c'est une chose, agresser a peine rentrer en fonction un ministre avant même qu'il ne se prononce en est une autre.

    Donc Carton rouge pour la ligue ODEBI
    0
  • Anonyme
    Si on avait voulu présenter les internautes comme des irresponsables prétentieux et égoistes, on aurait pas fait mieux ! Merci la ligue ODEBI de si bien nous représenter !
    ...
    2
  • Anonyme
    Super! Des menaces!!! O débiles!
    -1