C'est confirmé : ça pue sur Uranus



Du gaz puants polluent Uranus. Une équipe de scientifiques a publié les résultats de ses études dans la revue Nature Astronomy. Suite à l’absence d’une longueur d’onde lumineuse, les chercheurs ont déjà déduit que l'atmosphère de la planète contenait de l'ammoniac et du sulfure d'hydrogène. Ils l’ont prouvé à l'aide d'un télescope de 26 pieds installé sur l'Observatoire Gemini (Hawaï, États-Unis). En étudiant la réfraction de la lumière, l’équipe dirigée par Patrick Irwin de l'Université d'Oxford a repéré du sulfure d'hydrogène.

L’odeur explique l’histoire du système solaire

Le fait qu’Uranus dégage une odeur d’œufs pourris n'est pas foncièrement problématique. Cette information permet aussi de mieux comprendre l’évolution du système solaire. Jusqu’ici, les scientifiques n'ont observé aucun sulfure d'hydrogène dans les géants gazeux, Jupiter et Saturne. Leur atmosphère contient plutôt de l'ammoniac. Celle de Neptune, un autre géant de glace, aurait probablement une composition similaire à celle d’Uranus. 

Leigh Fletcher, un membre de l’équipe, explique la situation : "pendant la formation de notre système solaire, l'équilibre entre l'azote et le soufre - et donc l'ammoniac et le sulfure d'hydrogène, a été déterminé par la température et la localisation d'une planète."

>>> Ces diamants se seraient formés sur une planète détruite il y a longtemps

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire