OnePlus 5 : le bug d'affichage est finalement « naturel »

Mise à jour du 30/06/2017 - 11h15 :

Malgré les alertes lancées par les internautes et plusieurs médias en ligne, le problème d'affichage surnommé « jelly » ne sera finalement pas résolu par OnePlus. Le constructeur vient en effet d'annoncer que « le OnePlus 5 utilise le même niveau de qualité que tous les appareils OnePlus, y compris l'affichage AMOLED. Nous avons reçu des commentaires d'un petit nombre d'utilisateurs déclarant que, parfois, ils remarquent un effet visuel subtil lors du défilement. C'est naturel et il n'y a pas de différence sur les écrans de tous les périphériques. » Contrairement à ce que l'on annonçait plus tôt ce matin, il n'y aura donc pas de mise à jour concernant ce problème.
De notre côté, nous avons tenté de reproduire le problème sur notre exemplaire de test à l'aide de diverses applications mélangeant textes et photos (comme sur la vidéo en lien ci-dessous), et n'avons jamais constaté le moindre effet « jelly ». Un problème de fabrication selon les modèles, donc ?

Article original du 30/06/2017 - 9h00 :

Malgré un démarrage retentissant et des performances à faire pâlir la plupart de ses concurrents, le OnePlus 5 connaît quelques petites déconvenues. L'appareil souffre d'un problème (partiellement réglé) de prise de vue dans les zones sombres, mais surtout d'un nouveau bug d'affichage avec les images quand on fait défiler l'écran de haut en bas ou de bas en haut.

Comme le montre cette courte vidéo partagée sur Google, le smartphone semble un problème de défilement des images. Les photos s'étirent quand l'utilisateur fait défiler la page, comme si elles n'arrivaient pas à suivre de manière fluide le mouvement, alors que le texte s'affiche correctement et suit le mouvement de la page.

OnePlus se dit conscient du problème et travaille à sa résolution. Comme il ne s'agit pas d'un ennui matériel, on peut raisonnablement espérer qu'il trouve sa solution dans une simple mise à jour logicielle à venir. Si le problème est pris au sérieux par OnePlus, bon nombre d'utilisateurs de forums font néanmoins remarquer qu'il ne s'agit pas d'un cas isolé et que d'autres appareils, comme le P9 Lite de Huawei, souffrent du même problème.


>> [Test] OnePlus 5 : quand OnePlus sort les griffes, ça fait très mal

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • HerveSc
    Ce "problème" n'est pas lié à l'amoled ou à la qualité de l'écran (latence ou autres...), je vais vous expliquer :

    Un écran de smartphone affiche 60 images pas secondes, ça vous le savez. Mais ce que beaucoup ignorent, c'est que le passage d'une image à la suivante n'est pas instantané, en réalité il se fait par un balayage ligne par ligne et de haut en bas (le sens est important ici). C'est imperceptible à l’œil puisque ça dure moins d'1/60 de seconde, mais le balayage est bien réel. Voici une vidéo en slow motion du passage d'une image verte à une image rouge : https://www.youtube.com/watch?v=wts8f1bNnbo

    Maintenant on va imaginer ce phénomène lors d'un scroll vers le bas : l'image verte serait une page web avec du texte par exemple et l'image rouge cette même page déplacée de quelques pixels vers le haut. Le rafraîchissement se faisant de haut en bas, les premières lignes du texte seront "déplacées" avant la fin du texte et notre œil perçoit ça comme une très légère "dilatation" de l'image. Inversement, quand on scrolle vers le haut, l'image sera perçue comme légèrement "contractée". Mais ce phénomène existe sur tous les écrans, peu importe la technologie, donc notre cerveau s'est habitué. Il s'est tellement habitué que même en essayant de voir le phénomène, on n'y arrive plus.

    Seulement voilà, lors de la conception du OnePlus 5, il a été décidé de placer l'écran haut en bas (probablement une histoire de connectique, j'en sais rien, mais l'orientation de l'écran est confirmée par les premiers démontages). Le fonctionnement de l'écran reste 100% identique, donc quand la marque affirme que "c'est normal" elle a parfaitement raison (attention, je ne dis pas qu'ils ont fait les bons choix techniques et qu'ils communiquent bien sur le souci, je dis juste qu'ils ne mentent pas en disant que c'est le fonctionnement normal d'un écran). La SEULE différence, c'est que le rafraîchissement ne se fait plus de haut en bas quand on regarde le téléphone à l'endroit, mais DE BAS EN HAUT, donc dilatation quand on scrolle vers le haut et contraction vers le bas, soit l'inverse d'un écran "normal". En théorie, ça devrait fonctionner aussi bien que dans le sens inverse. Mais en pratique ce n'est pas le cas. Nos cerveaux sont tellement habitués au rafraîchissement de haut en bas, que si on inverse le sens, les phénomènes de dilatation/contraction sont accentués au lieu d'être atténués ! Et de ce fait, oui c'est visible et oui ça peut être déplaisant (même si ça reste très, mais alors vraiment très subtil).

    Si vous possédez un OnePlus 5 et que vous êtes sensibles à ce phénomène, faites l'expérience, tenez le téléphone à l'envers et le scroll semblera tout à fait normal (bon par contre on est d'accord, c'est pas une solution pour contourner le souci ;))

    De même, si vous avez un autre téléphone et que vous hésitez à passer au OnePlus 5 à cause de ça, testez votre sensibilité au phénomène en tenant votre téléphone à l'envers.

    Bref, pour ma part je possède un OnePlus 5 et je suis sensible au phénomène, mais il est si peu gênant que je ne vais pas retourner le produit au fabriquant. Sachez que vous avez 15 jours pour le faire si vous estimez qu'il est impossible de regarder un écran qui se rafraîchit de bas en haut ;)