Le OnePlus 5 accusé de triche sur les benchmarks

Alors que les premiers retours sur le OnePlus 5 sont dithyrambiques, le smartphone fait cependant face à une première polémique. Comme l’ont révélé les membres du forum XDA-developers, il triche en effet dans les benchmarks.

>>> [Test] OnePlus 5 : quand OnePlus sort les griffes, ça fait très mal

On pourrait penser qu’avec le processeur le plus puissant du marché, le Snapdragon 835, OnePlus ne se sentirait pas inquiété quant aux performances de son dernier smartphone, le OnePlus 5. Ce n’était finalement pas le cas. Les membres du forum XDA-developers, spécialisé dans le développement sur Android, ont en effet repéré une routine permettant de détecter le lancement de plusieurs applications pour augmenter la fréquence des cœurs du processeur à ce moment. Le smartphone devient alors plus puissant qu’à l’accoutumée. Bien évidemment, les applications en question ne sont pas n’importe lesquelles puisqu’il s’agit de plusieurs services de benchmarks comme Antutu, Geekbench 4, GFXBench ou Androbench. Ce débrayage du processeur sur ces seules applications permet ainsi d’améliorer artificiellement les scores du smartphone, puisque la cadence classique du processeur est reprise dans les jeux ou sur les autres applications.

Comme le rappellent nos collègues de Tom’s Hardware, ce n’est pas la première fois que OnePlus est pris la main dans le sac à tricher sur les benchmarks. C’était déjà le cas du OnePlus 3T, le dernier smartphone en date du constructeur, doté quant à lui du processeur Snapdragon 821.

Il n’en reste pas moins que le OnePlus 5 est un excellent appareil qui pourrait allégrement se passer d’une telle triche. Tant en termes de photo que de puissance ou d’interface, il s’agit d’un très bon modèle, commercialisé à un tarif particulièrement attractif.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire