L'Open Source protégé aux USA

tux, un emblème du monde du libreEncore une fois, ce qui est libre n’est pas forcément gratuit. Aux Etats-Unis, la législation sur les droits d’auteurs vaut aussi pour les logiciels open sourceMode de développement logiciel caractérisé par la mise en libre accès du code source du projet logiciel. La notion d’Open Source consiste à publier le.... Une cour fédérale l’a confirmé par jurisprudence, en condamnant un industriel ayant exploité un code open source à des fins commerciales à payer des dommages et intérêts.

Une licence libre mais pas exempte de droits d’auteurs

Robert Jacobsen, un programmeur, avait mis sur internet un code open source, sous "Artistic Licence". Ce type de licence stipule que celui qui modifie le code doit obligatoirement mentionner le nom de l’auteur du code original. Mais l’entreprise « Katzer and Kamind Associates » s’était servi de ce code dans le développement d’un logiciel de commande à distances des modèles réduits de trains.

Un jugement fédéral qui rejoint la pensée des partisans du libre

Un premier jugement avait considéré que la licence du code étant libre par définition, il n’y avait pas lieu à des poursuites pour droit d’auteur. Un deuxième jugement, remis cette fois par une cour fédérale, a assuré qu’il s’agissait bien d’une violation de copyright, rejoignant ainsi la façon de penser des créateurs de logiciels libres. Elle a considéré que même si l’utilisation d’un logiciel libre ne nécessite pas d’espèces sonnantes et trébuchantes, elle générait bien des bénéfices, en terme d’image pour une entreprise par exemple. Cette jurisprudence constitue une véritable avancée pour les partisans du code open source, précisant des règles encore bien floues dans le monde du libre. En France, on attends toujours une loi qui éclaircisse les règles des licences des codes open source...

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • Moi123@IDN
    Il serait bon de changer le lien en bas d'article:
    Citation:
    * Tous les logiciels libres à télécharger sur la logithèque

    Ce sont tous les logiciels "Compatibles Linux" et pas "Tous les logiciels libres".

    Flash Player, et Limewire sont quand même le comble du libre.

    Pourtant, dans l'article il me semble que l'amalgame libre = gratuit n'est pas fait.
    1