Opera Unite 10.10 en version finale

L’Hadopi n’a pas fini de courir après les alternatives au P2P. Dans sa dernière version enfin stabilisée, Opera confirme l’intégration d’Unite, un système d’échange de fichiers.

Une longueur d'avance

N’importe quel utilisateur d’Opera peut ainsi spécifier quels fichiers il souhaite partager et avec qui. Ses contacts autorisés pourront donc les télécharger. Tellement facile, que les ayants droit risquent de ne pas aimer.

Unite favorise également l’échange d’informations entre utilisateurs puisque l’on peut laisser des notes à un interlocuteur (Fridge), chatter (Messenger), partager des photos (Photo Sharing) ou encore héberger directement un site sur son ordinateur (Web Server). Des nouveautés qui placent Opera largement devant ses concurrents en termes d’innovation.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
15 commentaires
    Votre commentaire
  • H-hich
    Yes j'ai vu ca tout a l'heure ca fait plaisir de retrouver Unite finale !
    1
  • SimR69
    « Des nouveautés qui placent Opera largement devant ses concurrents en termes d’innovation. »
    En même temps, c’est pas des choses qu’un navigateur est censé faire.
    Un navigateur Web est censé faire du Web, à savoir afficher des pages et exécuter du JavaScript. Ça ne veut pas dire faire tout et n’importe quoi ayant trait à Internet. Si mon navigateur se mettait à faire le café, je ne dirais pas qu’il est en avance sur les autres mais qu’il déborde de sa fonction initiale.
    Cela dit, je reconnais tout à fait que ce sont là des atouts très intéressants pour Opera, pour les gens qui auraient besoin de ce genre d’applications. Il faudrait aussi qu’ils utilisent des protocoles ouverts à d’autres applications, j’aimerais bien savoir si c’est le cas.
    1
  • dodjob
    Arf c'Est interessant quand meme. Quand on voit Chrome qui tente de tout simplifier, d'avoir l'interface la plus minimaliste possible et de l'autre coté Opera qui multiplie les apps embarquées.
    1