Orange et Free redeviennent amis

Les relations se réchauffent donc entre le mastodonte des télécoms et l’agitateur du secteur. Autrefois présentés comme ennemis jurés, les deux entreprises ont choisi de mettre fin aux affaires judiciaires qui les opposaient depuis la fin des années 90. « Les différents qui nous opposaient à Free ont été réglés au cours du premier semestre », a ainsi déclaré un porte-parole d’Orange. Fidèle à son habitude, Free est resté silencieux.

On se souvient notamment que l’an dernier, Orange avait porté plainte pour diffamation à l’encontre de Xavier Niel. Le fondateur d’Iliad avait alors traité France Télécom de « délinquant multirécidiviste » à propos de ses pratiques tarifaires considérées comme déloyales. L’arrivée de Stéphane Richard à la tête de France Télécom et la recherche d’un partenariat à l’occasion de l’arrivée de Free dans le secteur de la téléphonie mobile expliquent en grande partie ce rapprochement entre les deux opérateurs.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • shooby
    Il était temps qu'ils enterrent la hache de guerre ! Tant d'energie et d'argent dépensée pour des frivolités alors que les clients préfèreraient qu'ils les utilsient pour des investissements vraiment utiles (meilleures box, meilleures offres, meilleure hotlien ...)
    0