Pendant l'été les opérateurs ont augmenté votre forfait

Trois opérateurs mobile sur quatre ont profité des quelques mois d’été et des vacances de la plupart pour augmenter subrepticement leurs tarifs. Bouygues Télécom, SFR et Orange sont dans le même bateau dans cette affaire. Seul Free n’a pas suivi le mouvement. Les associations UFC-Que Choisir et 60 millions de consommateurs n’ont pas tardé à prendre les choses en main en dénonçant les récentes pratiques des opérateurs dont voici le détail : 

Les hausses de prix chez Bouygues Télécom

  • + 1 € pour la plupart des abonnés Bbox Miami (27,99 €/mois, au lieu de 26,99 €).
  • + 3 € avec l’instauration de la facturation de la location de la box, gratuite jusqu’à présent pour de nombreux abonnés.
  • remise de 10 % supprimée. La « remise multi-lignes » était accordée sur les forfaits mobiles, en cas de détention de plusieurs forfaits Bouygues dans le foyer.

Les hausses de prix chez Orange

  • + 3,99 € pour l’offre Découverte Internet (24,99 €/mois au lieu de 21 €).
  • + 2 € pour le forfait mobile mini 1 Go, désormais enrichi à 5 Go (16,99 €/mois au lieu de 14,99 €).

Les hausses de prix chez SFR

  • + 2 à 5 € pour la plupart des forfaits mobiles SFR avec parfois l’ajout des appels illimités en plus de l’offre Privilège qui intègre des chaînes TV
  • + 3 à 5 € pour la plupart des forfaits Internet (box) SFR avec l’offre Privilège qui intègre des chaînes TV (retour au tarif initial en désactivant l’option « bouquet Privilège » imposée par SFR)
  • + 1 à 2 € pour les forfaits mobiles Red by SFR avec une augmentation du volume de données (Boost 50 Go ou Boost 100 Go) (retour au tarif initial en désactivant l’option « bouquet Privilège » imposée par SFR)

>>> Free, SFR, Orange, Bouygues, qui a la meilleure box ?

Une manœuvre jugée « machiavélique » par Bernard Dupré, président de l’association française des utilisateurs de télécommunications (AFUTT).

Interrogé au micro de France Info, il explique que ce n’est « probablement pas une coïncidence. Le fait que ça se passe au cœur de l’été, on peut supposer que c’est un choix un petit peu machiavélique pour essayer de ne pas avoir trop de désabonnement. »

60 millions de consommateurs avance que les opérateurs ont le droit d’augmenter leurs tarifs, mais sous conditions. Comme énoncé par l’article L. 224-33 du code de la consommation, l’abonné doit être prévenu un mois à l’avance et il doit pouvoir résilier sans frais dans les quatre mois suivant le changement de tarif.

Les opérateurs augmentent leurs tarifs durant l'été.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire