L’aéroport d’Orly en panne à cause de Windows 3.1

L‘aéroport d’Orly a connu une panne de grande ampleur le samedi 7 novembre dernier, qui a conduit plusieurs avions à rester cloués au sol durant plusieurs heures. Rapidement, l’aéroport a expliqué qu’il s’agit d’une panne informatique dans les tours de contrôle, et plus précisément concernant les ordinateurs chargés de surveiller les données météo, mais nous avons découvert plus tard que ces ordinateurs en question fonctionnaient sous un système antédiluvien : Windows 3.1.

C’est le Canard Enchaîné, dans son édition du 11 novembre, qui a révélé ce détail qui a son importance : les ordinateurs tombés en panne samedi dernier à Orly étaient bien des stations météo utilisant le logiciel Decor, un programme fonctionnant avec Windows 3.1. Le système, lancé en 1992 par Microsoft, est plus qu’obsolète : la dernière version stable a été diffusée fin 1993, et le support a été officiellement arrêté par l’éditeur en 2001, il y a près de 14 ans.

Ce système vieux de près de 23 ans a donc fini par claquer entre les doigts des aéroports de Paris (le même logiciel étant utilisé pour Orly et Roissy), empêchant ainsi les avions de quitter le sol pendant une partie de la journée. Et la situation pourrait encore se reproduire dans les prochains mois, l’aéroport d’Orly n’ayant prévu une mise à niveau de ses équipements informatiques qu’en 2017. Espérons que ce soit pour installer quelque chose de plus proche de Windows 10.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire