Overwatch : vous pouvez enfin jouer Sombra !

Ce week-end, au cours de sa convention BlizzCon annuelle, l’éditeur Blizzard a enfin dévoilé son nouveau personnage pour Overwatch, Sombra. Ce nouveau héros d'infiltration est disponible depuis ce lundi sur les serveurs de test du jeu.

>>> Overwatch : quand la recherche de Sombra va trop loin

C’est peu dire que le personnage de Sombra était attendu des joueurs d’Overwatch. Blizzard a commencé à laisser trainer des indices depuis la sortie du jeu en mai dernier, puis a intensifié le jeu de piste avec les fans jusqu’à créer un véritable jeu en réalité alternative. Des sites Internet ont ainsi été mis en ligne pour permettre aux joueurs de dénicher des indices, des codes ou des mails afin d’en savoir plus sur ce personnage. Sombra a finalement été officialisée ce vendredi par Blizzard à l’occasion de la BlizzCon.

Comme Soldat 76, Tracer ou Genji, Sombra est un héros considéré comme un personnage d’attaque. Elle dispose de plusieurs capacités, dont une mitraillette efficace à courte portée ou un système de piratage permettant de désactiver les capacités spéciales des personnages adverses ou de réserver les packs de soin aux membres de son équipe. Par ailleurs, Sombra est un personnage particulièrement pensé pour l’attaque à revers avec sa capacité d’invisibilité et sa balise de téléportation.

Sombra est d’ores et déjà disponible sur les serveurs de test d’Overwatch, accessibles à tous. Pour l’essayer, il vous suffit d'ouvrir le lanceur Battle.net, puis de sélectionner la région « RPT : Overwatch » dans l’onglet du jeu. Outre Sombra, il est également possible de tester le nouveau mode « Arcade » permettant de jouer à trois contre trois ou de faire des parties en un contre un avec le même héros, choisi aléatoirement, que votre adversaire. Ces deux nouveaux modes sont jouables sur une nouvelle carte située en Antarctique, en lien avec l’histoire d’un autre personnage du jeu, Mei.

Présentation de Sombra (FR)

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire