Le P2P a encore de beaux jours devant lui

La cour suprême des Etats-Unis a refusé le recours en appel engagé par la RIAA (association des producteurs de disques et de films) qui opposait Verizon, un FAI américain à cette même RIAA, l'association qui représente l'industrie du disque.

Les producteurs souhaitaient utiliser une sombre loi du nouveau continent, afin d’obliger le FAI à dévoiler les noms d’utilisateurs soupçonnés de piratage. La cour fédérale de Columbia avait alors donné raison au Fournisseur d’accès Internet.

La RIAA avait alors engagé un recours en appel et s’est donc vu opposer une fin de non-recevoir. Verizon se félicite de ce revers des maisons de disques, mais surtout du respect de la vie privée des internautes.

Source : Verizon
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
34 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Skan@idn
    C'est bien, mais en france ça se fait déjà, non ?

    A moins ce qu'il y ai une nuance que je n'ai pas saisi... :roll:
    0
  • Mephistopheles59@IDN
    C'est bien! Vive le P2P!
    0
  • Ramdoman
    Vive le p2p legal
    0