La NASA dévoile le bouclier thermique qui permettra à sa sonde d'approcher du Soleil



La NASA a installé ce bouclier le 27 juin dernier. Il empêchera le noyau de l'engin spatial d'être exposé à des températures atteignant plus de 1300 degrés Celsius. S’il fonctionne correctement, les instruments à bord "seront maintenus à une température relativement confortable d'environ 30 degrés". Cette protection a subi de nombreux tests avant son installation sur Parker.

Parker : une première pour l’humanité

Comme tous les boucliers, le système de protection thermique se démarque par sa forme arrondie. La NASA a utilisé un composite de carbone entourant un noyau de mousse qui est également à base de carbone. Ils ont aussi posé un "revêtement blanc spécial pour réfléchir autant que possible l'énergie du Soleil loin de Parker".

La mission de la sonde l'amènera à moins de 6 millions de km du soleil, une région jamais visitée auparavant par un engin spatial fabriqué par l'homme. À titre de comparaison, Mercury ne s'est approché qu'à une distance d'environ 29 millions de kilomètres. Parker essaiera d’échantillonner la couronne afin d’en apprendre un peu plus sur "le fonctionnement intérieur" du soleil.

>>> La NASA dévoile de magnifiques images de Jupiter

Posez une question dans la catégorie News du forum
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire