Free peut maintenir son service de partage

Christine AlbanelChristine Albanel, ministre de la culture, vient de se faire rappeler à l’ordre par l’Élysée à propos de ses déclarations à l’encontre de Free. La ministre avait demandé à Free de prendre des mesures, voire de retirer le service dl.free.fr, en expliquant que cela serait déterminant pour son obtention de la quatrième licence 3G (voir Free ne lutte pas assez contre le piratage).

« Une menace stupide »

« L’amalgame montre qu’elle ne connaît rien à ces dossiers », dit-on à Bercy, qui s’est uni à Matignon et à l’Élysée pour calmer la ministre de la culture au sujet du téléchargement et de Free. « C’est une menace stupide et, en plus, en l’air, car le ministère de la culture n’a aucun mot à dire sur le processus d’attribution de la licence 3G. »

Vendredi dernier, Christine Albanel a indiqué à Maxime Lombardini, PDG de Free, que la limitation ou la suppression du service dl.free.fr est un pré-requis essentiel pour l’attribution de la licence 3G. Ce service est notamment critiqué par les ayants droits, qui l’accusent de favoriser le piratage (voir Le partage de fichiers de Free gêne la SPPF).

Notre avis : Free n’est pas libre pour autant, car les ayants droits ne manqueront pas se faire entendre à propos de ce service de téléchargement. En attendant, le rapport de la mission Olivennes devrait être connu à la fin du mois, pendant que d’autres réfléchissent à une manière de blanchir les internautes.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
13 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • babysylvester
    cool!
    0
  • The filleur
    Comme disait mitterand, laissons le temps au tempson verra comment ça se passe... ;D
    0
  • ninjaw
    Il ne reste plus qu'a tous les ayants droits de rentrer voir maman, le service n'ayant rien de special ...
    0