Le passeport pour l'économie numérique des PME

Le Ministre des PME a tenu hier une conférence de presse sur son programme de croissance des PME avec cinq grandes mesures à la clé. En passant de la croissance externe et son financement. Les mesures qui nous ont le plus intéressées étaient celles relatives à la compétitivité des PME et la conquête de nouveaux marchés.

La compétitivité

Le gouvernement veut d’abord donner les moyens aux petites ou moyennes structures d’être plus compétitives par rapport à la concurrence internationale toujours plus rude. Dans le cadre du programme « Compétitivité et performance », le gouvernement souhaite « faire entrer [les] petites entreprises dans l’économie numérique » en proposant 200 000 « passeports pour l’économie numérique » qui offriront des services et des solutions taillés selon les besoins des entreprises. À cette occasion, le gouvernement compte lancer une campagne nationale de communication.

Les nouveaux marchés

En ce qui concerne la conquête de nouveaux marchés par les PME, le gouvernement parle d’amener les entreprises à s’exporter, tant sur de nouveaux territoires terrestres que les contrées numériques avec le commerce en ligne. Le gouvernement table sur l’apport de 1 000 webmasters PME et l’accroissement du nombre de transactions réalisé par ces structures sur la toile.

Bref, le ministre par la voix d’Olivier Midière, Président de la mission « TIC et TPE », renforce cette volonté qu’a déjà manifestée le gouvernement à maintes reprises, de vouloir utiliser les Technologies de l’Information et de la Communication comme une bouffée d’air frais apportant vigueur et vivacité aux « poumons de notre économie ».