Android : des constructeurs font semblant d'installer certains patchs de sécurité

Ce jeudi, l’entreprise Security Research Labs, spécialisée dans la sécurité informatique, a publié une étude sur les mises à jour de sécurité proposées par les constructeurs de smartphones Android. Celle-ci révèle que plusieurs fabricants font croire à leurs utilisateurs que des mises à jour sont proposées sans que les fonctions de sécurité ne soient véritablement installées sur leur smartphone.

Depuis 2015, Google propose à tous les constructeurs de smartphones sous Android des mises à jour de sécurité à faire installer tous les mois aux possesseurs de smartphones. Un système qui permet pour la firme de Mountain View de sécuriser les smartphones en comptant sur les constructeurs pour proposer ces mises à jour à leurs utilisateurs. Cependant, une étude de Security Research Labs portant sur 1200 smartphones révèle que malgré les nouvelles fonctions de sécurité ne sont pas toujours intégrées dans ces mises à jour : « Notre grande étude des smartphones Android révèle que la plupart des fabricants de smartphones Android oublient d’inclure certains patchs, laissant ainsi des parties de l’écosystème exposées à des risques ».

Si Google, Sony, Samsung et Wiko font partie des bons élèves, en n’oubliant aucun patch de sécurité, ou seulement un, TCL et ZTE font clairement partie des cancres avec plus de quatre patchs proposés qui oubliaient les mises à jour de sécurité. HTC, Huawei, LG et Motorola ne sont pas en reste avec entre 3 et 4 patchs oubliés. Pire encore, ces constructeurs assurent pourtant dans leurs notes de mise à jour que les patchs sont intégrées au sein des nouvelles versions du système.

« Le problème n’est pas simplement que les constructeurs négligent de mettre à jour de vieux appareils, un phénomène commun, c’est qu’ils disent à leurs utilisateurs qu’ils installent les patchs alors qu’en fait ils ne le font pas, créant un faux sentiment de sécurité », explique le site spécialisé Wired : « Le J3 2016 de Samsung indique avoir reçu toutes les mises à jour sorties en 2017, mais 12 d’entre elles manquent à l’appel, dont deux considérées comme ‘critiques’ pour la sécurité du smartphone ».

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire