Pebble Time Round : une montre ronde, mais à quel prix ?

Pebble décline une fois de plus sa Time. Après une version en plastique et une autre en métal, cette montre connectée à encre électronique sera bientôt disponible dans un format circulaire. Le nom de cette nouvelle itération : Time Round.

Dans un marché en pleine expansion, le constructeur américain cherche à toucher un plus large public en suivant l’exemple des grandes marques high-tech. Motorola Moto 360, Samsung Gear S2, LG G Watch R ou encore Huawei Watch. Toutes ces montres ont un design commun : elles sont rondes et donc plus proches de l’idée que l’on a d’une montre.

Pebble souhaite ainsi proposer une gamme diversifiée pour plaire à tous types de clients. En revanche, la Round n’est pas d’une évolution de la Time, mais une déclinaison. Aussi, on y retrouve un écran de 64 couleurs et quatre boutons de commandes, spécifiques à Pebble. Comme sur les précédentes Time, la surface utilisable est réduite, l’écran n’étant pas bord à bord. Une caractéristique qui peut laisser croire que, par souci d’économie, Pebble réutilise tout simplement la dalle rectangulaire de la Time, dissimulé sous un large contour plutôt disgracieux.

[Test] Faut-il craquer pour la Pebble Time et son écran couleur ?

Des applications à adapter

À noter qu’avec son écran circulaire, la Pebble Time Round va demander aux développeurs de revoir leurs copies afin d’adapter leurs applications à ce nouveau format. Des mises à jour qui seront certainement effectuées par ceux ayant travaillés sur la Time, mais on risque de perdre bon nombre d’applications développées originellement pour les premières Pebble, le suivi pouvant ne pas être assuré.

Moins autonome et plus étanche

Toujours sur sa partie design, la Time Round parvient à réduire son épaisseur en passant de 9,5 mm à 7,5 mm. Une différence notable et plutôt agréable si elle ne s’accompagnait pas d’une régression de taille : l’autonomie. Selon les données de Pebble, elle passe de 6 jours sur les Time à seulement 2 jours sur la Time Round. Pebble essaye bien de minimiser ce défaut en annonçant un système de recharge plus performant et permettant de récupérer une journée d’autonomie pour 15 minutes de charge, mais la pilule à du mal à passer. Jusqu’alors, l’autonomie était la qualité indéniable des Pebble, un atout de choix face à la concurrence. Avec la Time Round, le constructeur risque fort de rentrer dans le rang, mais sans proposer autant de fonctionnalités qu’une montre sous Android Wear ou WatchOS.

Et la Time Round ne perd pas qu’en autonomie. Elle remise aussi son étanchéité au profit d’une simple résistance aux éclaboussures. À l’heure du bilan prévisionnel, cette nouvelle Time ne transpire pas le succès. Un résultat qui semble en demi-teinte. Gagner un écran rond et un peu plus de finesse pour perdre en autonomie, en étanchéité et en applications, est-ce bien raisonnable ?

La Pebble Time Round sera lancée en novembre aux États-Unis à 249 $. En Europe, il faudra attendre début 2016 pour un prix encore inconnu. Elle sera déclinée en trois coloris : noir blanc et rose. On aura également le choix entre deux tailles de bracelets : 14 mm ou 20 mm.

Smartwatch : comment choisir sa montre connectée ?

Pebble Time Round

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire