Des chercheurs créent un clavier flexible et programmable

Des chercheurs de l’université d’Auckland ont mis au point un clavier d’un nouveau genre. Contrairement aux modèles existants, celui-ci a la particularité d’être souple et extensible grâce au matériau qui le compose : un type de caoutchouc appelé élastomère diélectrique

Présenté comme une simple feuille de caoutchouc, ce clavier est fabriqué à partir d’une seule structure stratifiée. A l’intérieur se trouvent deux couches de détection qui permettent à sa surface de reconnaître neuf zones de contact différentes. Ce qui autorise à créer neuf touches programmables en fonction des besoin. Mis à part son élasticité, ce périphérique a pour avantage d’être incassable même en cas de chute. De même, il peut être enroulé ou encore servir de peau de détection pour capturer des mouvements.

Si le premier prototype de ce clavier a été testé sur des jeux vidéo, les chercheurs ont également conçus un gant sensible aux étirements pour les jeux de tir. La prochaine étape consiste à développer des vêtements connectés flexibles en collaboration avec la start-up StretchSense, une firme fondée par ses concepteurs à l’université d’Auckland.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire