Des milliards perdus pour les entreprises anglaises

Il semblerait que 83% des société britaniques interrogées lors d'un sondage ait été touchées par la cybercriminalité sous une forme ou une autre en 2003 pour un coût supérieur à 193 millions de livres sterling environ soit 290 millions d'euros. Cette cybercriminalité aurait donc coûté plusieurs centaines de millions voir plusieurs milliards aux entreprises anglaise.

Source : Liberation

Le NHTCU (National Hi-Tech Crime Unit) met ça sur le compte d'organisation d'Europe de l'Est et d'Asie qui se seraient dévellopée en même temps que le commerce électronique ce qui rend quasiment impossible les arrestations des coupables.

Les causes et les cibles :

Les premières cible des pirates sont les finances des entreprises. Ce sont des millions (plus de 110 millions de livres sterlingà détournés grâce à divers méthodes comme par exemple le phishing qui consiste à envoyer un mail en se faisant passer pour une banque grâce à une signature électronique imitée. 17% de cas entreprises ont été victimes de leur employers qui faisaient un usage criminel d'internet (23 milliions de £).

La deuxième méthode est le virus. 77% des entreprises anglaises ont répondu avoir été victime d'au moins un virus ayant entraîné des pertes financières s'élevant à 28 millions de £.

Enfin plus d'un quart d'entre elles avoueraient ne pas faire des contrôle de sécurité réguliers, ce qui ne fait qu'aider les cybercriminel dans leurs tâches.
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire