Votre casque audio pourrait vous espionner, la preuve en vidéo

Un groupe de chercheurs israéliens vient de démontrer qu'il est possible de pirater un PC et de détourner l'usage classique du casque audio qui est connecté. L'accessoire devient dès lors un micro, capable d'espionner un utilisateur à l'insu de son plein gré.

Les chercheurs de l'université Ben Gurion University viennent de mettre en évidence un nouveau type d'espionnage possible, et ce, sur n'importe quel ordinateur. Ils ont pour cela infecté un PC à l'aide d'un malware corrompant les codecs RealTek, lesquels sont installés par défaut sur la majorité des PC actuels. Ils ont ensuite démontré qu'il était possible d'échanger de manière logicielle et à distance le port micro et le port casque de l'ordinateur. Dès lors, Windows pense qu'il transmet le flux normalement destiné au port d'entrée au port de sortie. Et comme chaque casque peut aussi faire office de micro (même s'il n'est pas équipé d'un micro), il est ainsi possible de détourner son usage basique.

>> Antivirus : quelle est la meilleure suite de sécurité ?

Le casque capte ainsi tout ce qui est sa portée et le transmet à un PC distant. Testée à l'aide d'un Sennheiser, l'opération est finalement assez simple à réaliser, comme le montre la vidéo ci-dessous. Tout ceci n'est bien évidemment qu'une preuve de concept et aucun malware de ce genre n'a pas pour l'instant été rapporté. Mais comme à l'accoutumée, nous vous conseillons de rester vigilant quand vous installez un nouveau logiciel ou des pilotes non certifiés, et de laisser activée en permanence votre solution de sécurité, quelle qu'elle soit.

Démonstration du détournement d'un casque audio.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire