Téléchargement illégal : une religion ?


Un groupe d'adeptes du téléchargement illégal, communément appelés pirates, a créé « The Missionnary Church of Kopimism », et a tenté de faire de ce groupe une véritable religion reconnue par l’État Suédois. Le but avoué de l’opération était bien sûr d’échapper aux différents problèmes judiciaires qu’ils risquaient à télécharger sur Internet. Comme on pouvait s’en douter, cela leur a été refusé par l’état suédois. C’est la deuxième fois cette année que le gouvernement suédois doit traiter une telle demande.


« Une chose est sure : nous allons continuer à nous rencontrer, à croire en la copie, à approfondir notre foi et notre église, et à nous battre politiquement pour un monde où la copie n’est pas seulement acceptée, mais encouragée », ont expliqué les fondateurs du groupe.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • reacweb
    Les gouvernements passent et les lobbys restent. Un jour cela marchera.
    1
  • shooby
    donc là ils parlent pas de téléchargement mais de copie privée ?
    0