Des pirates diffusent la saison 5 d'Orange is the New Black en "exclusivité"

Depuis quelques jours, 10 nouveaux épisodes de la série Orange is the New Black sont diffusés de manière totalement illégale sur les réseaux de p2p. Si la pratique est monnaie courante, rares sont en fait les cas où les épisodes sont distribués plus d'un mois avant leur diffusion officielle. Et ce piratage pourrait ne pas s'en arrêter là, dès lors que Netflix a refusé de payer une rançon aux hackers responsables de cette mise en partage illégale.

L'histoire a démarré en fin d'année dernière : un groupe de pirates, qui se fait appeler The Dark Overlord, contacte les Larson Studios, une société en charge de la postproduction de certains programmes TV. Les hackers, ayant mené une cyberattaque sur les serveurs de l'entreprise, ont réussi à mettre la main sur un grand nombre de séries, films et documentaires. Ils menacent de les diffuser si la société ne leur paie pas une rançon. Le groupe de pirates exige ainsi 50 bitcoins (environ 66.000 euros), payable avant le 31 décembre 2016. Les Larson Studios auraient visiblement été d'accord pour effectuer cette transaction, mais n'auraient pas réussi à effectuer le paiement avant le temps imparti.

>> Netflix : 10 trucs et astuces incontournables

Netflix, ABC et la Fox sont toutes concernées

En désespoir de cause, The Dark Overlord s'est alors tourné du côté de Netflix, sans davantage de résultats. Dans un communiqué, Netflix a déclaré « être au courant de la situation. Un fournisseur de production utilisé par plusieurs grands studios de télévision a vu sa sécurité compromise et les autorités compétentes en matière d'application de la loi ont été prévenues. » Le collectif a alors mis sa menace à exécution, en distribuant sur les réseaux de p2p de manière totalement illégale les 10 épisodes de la saison 5 d'Orange is the New Black, qui ne doit pas être diffusée avant le 9 juin prochain sur Netflix. Et si seulement 10 épisodes d'Orange is the new black sur les 13 que compte la saison 5 sont disponibles, c'est parce que la cyberattaque a été menée avant que les 3 derniers épisodes soient finalisés.

The Dark Overlord affirme également avoir obtenu des programmes en avant-première d'ABC, de la Fox, de National Geographic et d'IFC. The Dark Overlord a d'ailleurs livré au site DataBreaches une liste des 37 programmes que le groupe de pirates aurait ainsi récupérés. On y retrouve de nouveaux épisodes de séries bien connues comme NCIS Los Angeles ou New Girl, mais également des choses plus inédites comme Mega Park ou Lucky Roll, et même des longs métrages comme Handsome: A Netflix Mystery Movie ou encore Hum.

Le FBI mène actuellement l'enquête, mais n'a pas encore réussi à remonter la piste de The Dark Overlord. Ce qui laisse le champ libre pour l'instant pour diffuser davantage de programmes, au grand désespoir de Netflix et des autres diffuseurs concernés.

>> Netflix, CanalPlay, OCS, Amazon : quel est le meilleur service pour les films et les séries ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire