quand des pirates narguent Microsoft

Infos-du-Net.comIl y a quelques jours, le site d’une des filiales françaises de Microsoft se faisait attaquer par des pirates et voyait sa page d’accueil effacée et remplacée par un message provoquant envers la cible (Voir notre actualité nommée : Microsoft sous l’attaque des hackers). Aujourd’hui, le groupe Turkish Hackers, auteur de l’attaque, affirment être sur le point de faire subir le même sort au site principal de la firme de Redmond, ce qui entraînerait un impact beaucoup plus important.

La page française expertes.microsoft.fr s’était déjà vue détruite par ce groupe de pirates. Aujourd’hui, ils affirment être capables de mettre à mal le site de la maison mère de Microsoft. Et leur méthode semble d’autant plus efficace qu’elle est anodine : ils ne peuvent pas obtenir l’accès en le volant, alors ils l’achètent. Ce serait en effet un salarié de Microsoft qui aurait vendu les accès au groupe de pirate, certainement attiré par l’appât du gain. Il n’est cependant pas impossible que l’employé en question soit de mèche avec Microsoft afin de remonter vers ces mêmes pirates, à moins qu’il ne s’agisse réellement que d’un employé véreux. Toujours est-il que Microsoft.com se porte toujours très bien.

Source : Zataz
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
18 commentaires
    Votre commentaire
  • Skyline_
    Citation:
    [...] le groupe Turkish Hackers, auteur de l'attaque, affirme être sur le point [...]


    Vivement la date de l'attaque ^^
    0
  • floboss@IDN
    Mouai, je vois pas trop ou est l'interet mais bon, apars se la péter grave, sa sert pas a grand chose et en plus c'est les utilisateurs qui vont encore l'avoir dans le cul avec ces trou de balle qui s'amuse a hacker tout se qui bouge.pfu, vive la mentalité!!!
    0
  • Jaxter0ne
    Bah, c'est pas très utile, mais moi, ça me fait bien marrer ! C'est toujours vite rétabli de toute façon. Les backups, ça existe ! M'enfin, c'est tout de même pas très intelligent, non seulement de payer pour si peu, mais en plus, ils risquent gros !
    0