En Corée du Sud, Apple va faire face à un procès pour le ralentissement de l'iPhone

Dans sa plainte déposée jeudi, Citizens United for Consumer Sovereignty a accusé Apple de destruction de biens et de fraude. Park Soon-jang, un responsable du groupe, a souligné que : "Pour le bien de ses fidèles fans, Apple doit prendre ses responsabilités face aux ralentissements des iPhones". Cette plateforme représente également 120 plaignants qui ont déposé au début de ce mois une poursuite pour dommages civils contre la marque à la pomme. Le bureau du procureur du district central de Séoul a refusé de répondre lorsqu'on lui a demandé s'il lancerait une enquête sur Apple après cette plainte. De son côté, Apple Korea, la filiale sud-coréenne de la société de technologie américaine, n'a pas encore publié une communication officielle.

Les plaintes contre Apple se sont multipliées

Malgré ses excuses publiques et le remplacement des batteries à prix réduit, les procédures judiciaires contre Apple se sont multipliées. En plus des plaintes déposées aux États-Unis, l'organisme antitrust italien a annoncé l’ouvert d’une enquête sur des allégations selon lesquelles Apple aurait ralenti ses iPhone et pousser leurs clients à acheter de nouveaux appareils. Un procureur français a également lancé une enquête préliminaire pour obsolescence programmée.

>>> Lire aussi : iPhone : le parquet de Paris ouvre une enquête pour obsolescence programmée

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire