Une Américaine poursuit la NASA qui veut lui soutirer de la poussière de Lune

Même si elle n’a pas encore mené d'action visant à récupérer cette fiole, la position de la NASA est claire. Sa Lunar Allocations Handbook précise que :  "Les échantillons lunaires sont la propriété du gouvernement des États-Unis. La NASA ne doit les utiliser qu'à des fins autorisées ". L’année dernière, après avoir confirmé son authenticité, l’Agence spatiale américaine a tenté de garder un échantillon de poussière lunaire appartenant à une personne privée. Une décision rendue par un juge fédérale lui a ordonnée de le rendre. Laura Murray Cicco espère éviter une telle mésaventure avec cette procédure préventive visant à établir que la fiole lui appartient.

La fiole provient bien de Neil Armstrong

Selon les documents du tribunal, la mère de Laura Murray Cicco "lui a donné une fiole de verre avec un bouchon en caoutchouc rempli de poussière gris clair". Comme Armstrong, Tom, le père de Laura, était membre de Quiet Birdmen, un club secret pour aviateurs masculins. Le célèbre astronaute lui aurait donné cette fiole dans les années 70, avec une note manuscrite au dos d'une carte de visite : "À Laura Ann Murray - Bonne chance - Neil Armstrong Apollo 11." Des experts ont authentifié l’écriture.

Pour ce qui est de savoir si le contenu de la fiole est de la poussière lunaire, les résultats des tests sont contradictoires. Un premier expert a conclu que la matière "peut provenir" de la Lune tandis qu’un deuxième estime qu’elle ressemble à la "croûte moyenne de la Terre".

Poussière lunaire, une utilité scientifique

Aujourd’hui, les scientifiques effectuant des recherches sur les dangers de la poussière lunaire n'ont même pas accès à cette matière. Leurs études sont basées sur des produits simulés, mais ils avancent que ces substances représentent un danger pour la santé.

>>> Jeff Bezos s'en va coloniser la Lune

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire