Playboy se rhabille pour séduire l'iPad

Disponible depuis une semaine en version iPad, le magazine américain Playboy n’a pas hésité à modifier son édition. Vendue pourtant au même prix que la version papier (4,99 $), cette déclinaison tire un trait sur toutes les images de nu qui ont pourtant fait la réputation du titre. Même la playmate du mois apparait habillée.

Pour sa version iPhone, Playboy avait déjà fait le même choix, seule condition possible pour figurer dans la boutique d’applications d’Apple. Le constructeur n’y tolère en effet aucune scène de nu. Impossible de passer à travers, puisque chaque application est approuvée une à une. Les éditeurs sont donc de plus en plus prêts à se plier aux règles d’Apple pour figurer dans le très lucratif App Store.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
8 commentaires
    Votre commentaire
  • Kenelm
    Et quand j'avais parlé de ce droit de censure d'Apple y'a quelques temps, et du fait que le contenu même des magazines était modifié, on m'avait traité d'hérétique et d'affabulateur, et que soit disant aucun magazine n'accepterait de modifier son contenu simplement pour être sur l'iPad.

    Ben ouais... en fait y'en a de plus en plus...
    6
  • ple92
    Steve doit être un Républicain, fondamentaliste et puritain ... l'Amérique profonde.
    2
  • LVM
    KenelmEt quand j'avais parlé de ce droit de censure d'Apple y'a quelques temps, et du fait que le contenu même des magazines était modifié, on m'avait traité d'hérétique et d'affabulateur, et que soit disant aucun magazine n'accepterait de modifier son contenu simplement pour être sur l'iPad.Ben ouais... en fait y'en a de plus en plus...


    Sauf qu'Apple n'oblige personne à faire une application pour mettre sur son Store.

    Si tout ce que veux Playboy c'est afficher du texte et des images (même cochonnes), je leur conseille un truc appelé site Web qui va très bien pour ça, et pour lequel Apple propose sur sa tablette un excellent navigateur sans la moindre censure.

    Si tu étais adulte tu comprendrais qu'un magasin en ligne n'est pas un site Web, et qu'Apple a une responsabilité sur ce qu'elle y publie.

    ple92Steve doit être un Républicain, fondamentaliste et puritain ... l'Amérique profonde.


    Ça rejoins ce que je veux dire à Kenelm: si demain Apple laissait publier n'importe quoi sur son Store, toutes les ligues de vertus US attaqueraient Apple comme le grand Satan voulant corrompre la jeunesse. Ça serait centaines de procès, menace et saccage des AppleStore, attaques du site web, appels au boycott...

    Apple doit composer avec la réalité US actuelle, ce que toi et Kenelm vous prenez hélas pour de la rigolade.
    -7