Pokémon Go Fest : le premier rassemblement officiel est un raté

La première édition du « Pokémon Go Fest » a eu lieu ce weekend dans la ville de Chicago, aux États-Unis, et a réuni plusieurs milliers de chasseurs de Pokémons, smartphone en mains et prêts à chasser. Mais la fête ne s’est pas déroulée comme prévu pour l’éditeur Niantic, qui a connu de nombreux problèmes empêchant les joueurs sur place de chasser les Pokémons, dont certains n’étaient présents que pour cet événement précis, et a été obligé de dédommager les personnes ayant fait le déplacement.

Cette première édition du Pokémon Go Fest devait lancer une nouvelle tendance pour Niantic, qui souhaitait ainsi réunir les joueurs du monde entier dans différents endroits du monde pour des occasions spéciales. Malheureusement, de nombreux problèmes de serveurs ont gâché la fête ce weekend à Chicago, alors que de nombreux joueurs ne pouvaient tout simplement pas se connecter aux serveurs pour jouer. L’énorme affluence aura eu raison de la stabilité du jeu, qui est resté inaccessible à la plupart des joueurs sur place pendant des heures. La diffusion en direct de l’événement sur Twitch témoigne notamment de l’exaspération des joueurs, des extraits permettant notamment d’entendre les joueurs sur place scander à l’unisson « we can’t play » (on ne peut pas jouer).

D’abord visiblement désemparé devant les divers problèmes techniques, Niantic a réagi en proposant un dédommagement aux différents joueurs présents sur place et touchés par ces problèmes. Ainsi, chaque joueur ayant payé son entrée pour le festival a vu son ticket remboursé sur demande, et Niantic leur a également promis de créditer leur compte avec la monnaie virtuelle du jeu pour une valeur de 100 dollars. Enfin, les bonus censés être exclusifs au weekend du Pokémon Go Fest se sont tous vus étendus : les joueurs pourront encore donc trouver des œufs spéciaux et des Pokémons légendaires pendant plus longtemps.

Reste à savoir si Niantic saura régler ces différents problèmes pour les événements à venir. L’éditeur avait notamment prévu des rassemblements de ce type en Europe prochainement.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
Commenter depuis le forum