SFR a accentué par erreur la baisse du chômage

Suite à un souci technique, SFR aurait contribué à accentuer la baisse du chômage au mois d’août 2013.

L’opérateur est en effet prestataire de Pôle Emploi dans l’envoi des messages vocaux et des SMS aux demandeurs d’emploi pour les relancer. Or, SFR aurait subi de « graves défaillances », d’après Pôle Emploi. Des défaillances qui auraient empêché l’acheminement d’une partie de ces messages de relance. « Ces messages sont adressés chaque mois 5 jours avant la clôture de la campagne d’actualisation aux demandeurs d’emploi qui n’ont pas encore effectué leurs obligations de déclaration », explique Pôle Emploi dans un communiqué.

Ce serait ainsi près de 32 000 à 41 000 chômeurs qui n’auraient pas reçu leur relance de réinscription à Pôle Emploi et auraient ainsi été radiés des listes de l’organisme avant d'y être réintégrés une fois la défaillance découverte. Pour rappel, la baisse du chômage au cours du mois d’août était évaluée à 50 000 chômeurs en moins. Finalement, le chiffre, s’il reste en baisse, pourrait être de 22 000 à 31 000 chômeurs de moins.

Du côté de SFR, si on ne remet pas en cause la « défaillance » dans le système d’acheminement automatique des messages de relance, on relativise. Interrogé par Le Monde, l’opérateur rejette la faute sur Pôle Emploi. « Nous fournissons une plateforme classique d'envoi de SMS, sur laquelle Pôle emploi a la main. S'il y a un problème, c'est à eux de nous prévenir et nous le réparons tout de suite », explique SFR, qui complète : « 60 milliards de SMS circulent chaque année sur notre réseau, nous n'avons pas vraiment le temps d'en surveiller 30 000 ».

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • H-hich
    Petite info pour l'auteur : depuis maintenant 2 ans, nous ne sommes plus en 2011 ^^
    0
  • Griffoooo
    Anonymous a dit :
    Petite info pour l'auteur : depuis maintenant 2 ans, nous ne sommes plus en 2011 ^^


    Ca fait donc deux ans que j'ai du mal à m'y faire. Merci pour la remarque, c'est corrigé.
    0