La police équipée d’un outil pour prévoir les futurs crimes

Les polices de Santa Cruz et de Chicago testent actuellement un programme expérimental dont le but est de prévoir ça l’avance les crimes et autres larcins qui pourraient se dérouler dans un futur proche.

Concrètement, le logiciel en question se charge de prédire à quel endroit des criminels sont susceptibles d’attaquer, et quand. Pour cela, il recoupe plusieurs informations issues de précédents cas étudiés par la police, et cela sur huit ans. Il détecte ainsi les endroits les plus sensibles, et soumet ses prévisions.

Mieux surveiller les lieux sensibles


« Nous sommes face à une situation dans laquelle les appels à la police ont augmenté de 30 %, alors que les effectifs ont été réduits de 20 % depuis 2000 », explique l’analyste Zach Friend, au New York Times. Le but n’est toutefois pas de prédire l’heure et le lieu exact d’un crime plusieurs heures à l’avance, comme dans le film Minority Report, mais de mieux surveiller les endroits sensibles : « Cela nous aide à déployer nos ressources de manière plus efficace. »