Un capteur de pollution en guise de bracelet

Et si les bracelets high-tech ne servaient pas qu'à mesurer ses performances physiques ? La pollution de l’air est sans doute l’un des plus grands dangers pour la santé publique. Selon l’OMS, plus de 3.5 millions de la population mondiale meurent chaque année de la pollution atmosphérique. C’est pourquoi un designer en herbe français a imaginé un dispositif portable qui pourrait s’avérer utile au quotidien.

L’objet en question est un capteur au design minimaliste, conçu pour détecter le niveau de pollution de l’air et en informer son utilisateur. Dénommé Aerio, il dispose d’un bouton d’alimentation et d’une série de lumières LEDs qui affichent le degré de pollution à leur manière. Une fois connecté au smartphone, une application personnalisée permet de consulter toutes les données récoltées mais également les partager avec d’autres utilisateurs. En outre, les asthmatiques en danger à chaque pic de pollution pourraient prendre les mesures adéquates avec un tel gadget. Il peut se porter autour du poignet ou bien accroché sur les vêtements.

Aerio est le fruit de l’imagination de Nikolas Ethore. Pour l’instant, le concept n’a pas encore trouvé de financement.


Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire