Ferrari et Porsche préparent du lourd pour le salon de Genève


Voici les nouvelles 911 GT3 RS et 488 Pista, deux voitures qui marquent la fin des modèles de production « classiques » dont elles sont dérivées. La 488 Pista est la dernière d’une série qui a débuté dans les années 2000, elle pèse 1280 kg, soit 90kg de moins que le 488 GTB road. Sa carrosserie affiche un aérodynamisme plus marqué, elle est équipée de nouveaux diffuseurs à l’avant et à l’arrière, permettant d’augmenter la force d’appui de 20%. 

Ce modèle dispose également de la technologie Ferrari Dynamic Enhancer, elle coordonne les différents ordinateurs de bord qui régissent le contrôle de la traction, la boite de vitesse, le moteur, la suspension, le différentiel et les freins. Question puissance, son  moteur V8 bi-turbo atteint une puissance de 710 ch, soit 49 ch de plus que son prédécesseur.

Son prix n’est pas encore dévoilé, comme la 488 GTB démarre à 245 000 dollars, ce ne serait pas étonnant que le Pista dépasse largement cette somme.

>>> Lire aussi Ferrari aussi va passer à l'électrique avec un SUV et une supercar

Ce que Porsche nous réserve

La 911 GT RS de Porsche a une puissance de 520ch, soit 20 ch de plus que le standard, avec 9000 tr/minute. Sa suspension entièrement réglable utilise des rotules. Son différentiel arrière, ses supports de moteurs actifs et même la direction des roues arrière sont à commande électronique. 

Cette  voiture a aussi reçu un nouveau diffuseur sous son plancher et son aile arrière. La GT3 RS bénéficie ainsi d'un meilleur appui que la GT3 standard. Elle pèse 1447 kg, son toit est en magnésium, le couvercle du coffre et les ailes sont en fibre de carbone tandis que du verre léger compose les vitres latérales et arrière.

La 911 GT RS est vendue au tarif de 243 000 dollars.

>>> Lire aussi Audi et Porsche vont développer une plate-forme commune pour les voitures électriques

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire