Le Volocopter s’envoie en l’air (avec ses 18 rotors)

Le Volocopter VC200 a réussi son premier test de vol habité le 30 mars dernier avec Alexander Zosel, le directeur général d’e-volo, aux commandes. La Fédération allemande d'ULM lui a octroyé une autorisation provisoire en février dernier. Ce premier essai n’a duré que quelques minutes, mais il constitue l’aboutissement d’un long processus. Plusieurs autres vols sont prévus et l’altitude ainsi que la vitesse augmenteront au fur et à mesure.

Un multicoptère facile à piloter

Le Volocopter est équipé de 18 rotors électriques. Pour le piloter, on utilise une manche unique, les différents boutons de commande sont situés près du pouce. E-volo met en avant la simplicité et la sécurité de l’appareil grâce à la « redondance complète de tous les composants électroniques. » Le constructeur souligne aussi le fait que ce multicoptère n’émet pas de gaz carbonique et il est particulièrement silencieux. Ces qualités ont valu à e-volo de recevoir  le prix « Champion COP21 du climat ». 

Premier vol habité pour le Volocopter

E-volo estime que son appareil révolutionnera la mobilité urbaine. Parmi les nombreuses possibilités, on peut constituer une flotte de taxi aérien. L’obtention de l’homologation ouvrira la voie à la production en série du Volocopter et e-volo espère commencer la commercialisation dès 2018.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire