L'iPhone et Apple en procès aux USA

iPhone 3GLes problèmes de l’iPhone 3G commencent à prendre une ampleur considérable, notamment aux États-Unis, où Apple vient d’être attaqué en justice à cause de son téléphone portable.

C’est une résidente de l’Alabama, Jessica Alena Smith, qui a porté plainte cette semaine contre le constructeur, indiquant que les qualités et les performances de l’iPhone 3G ont été largement surestimées, notamment dans la campagne marketing agressive d’Apple.

La 3G entraîne un procès

Les performances de l’iPhone 3G ne sont décidément pas du goût de tous ses possesseurs, qui commencent à utiliser l’arme juridique contre Apple après s’être plaints des lenteurs du téléphone. Jessica Alena Smith fait donc partie de ses utilisateurs, qui se sont rués sur le téléphone dès sa sortie aux États-Unis, le 11 juillet dernier. « Il était difficile d’allumer la télévision sans entendre que le nouvel iPhone 3G est ‘deux fois plus rapide pour la moitié du prix’ » (le slogan américain pour l’iPhone 3G étant ‘twice as fast for half the price’, NDLR), explique-t-elle. En l’occurrence, et selon ses affirmations, son iPhone 3G ne se serait connecté au réseau 3G de l’opérateur américain AT&T seulement 25% de son temps d’utilisation. Elle a d’ailleurs ajouté à cela « un nombre excessif d’appels interrompus » dans sa plainte.

Les défauts dont madame Smith se plaint ne semblent pas être exclusifs à son téléphone, puisque de nombreux utilisateurs ont déjà déploré ce genre d’insuffisance de la part de l’iPhone (voir La 3G, plus grand défaut de l’iPhone 3G ?). Du côté d’Apple, le problème semble solvable, mais toujours présent. L’arrivée du firmware 2.0.2 aurait corrigé quelques légers défauts selon les utilisateurs, mais ceux-ci attendent toujours un véritable correctif qui serait en cours de réalisation selon le constructeur. Au final, cette plainte pour l’instant isolée pourrait donc bien devenir une class action, à savoir que Jessica Alena Smith pourrait être rejointe par plusieurs autres utilisateurs mécontents.