Des chercheurs créent un circuit flexible qui peut s’enrouler autour d’une veine


Des chercheurs de l’université du Texas (Dallas) ont mis au point un circuit extrêmement flexible. Une invention qui ouvre la voie à des capteurs sensoriels facilement implantables dans le corps humain.

Ces scientifiques ont donc créé une puce électronique suffisamment souple pour s’adapter à la structure de l’organisme. Pour se faire, ils ont développé des circuits à transistors ultraminces sur lesquels ils ont placé des polymères à mémoire de forme. Ainsi, la puce est tantôt rigide sous une température ambiante et devient toutefois flexible avec la température du corps. Sa taille devrait lui permettre de s’incruster facilement à l’intérieur de l’organisme, sans pour autant en gêner le fonctionnement. Dans les tests effectués sur des rats, le circuit flexible a pu s’enrouler autour d’une veine de 2,25 mm de diamètre. Une fois implantée, la puce fléchit en fonction des mouvements du tissu environnant.

Dans l’avenir, ce dispositif pourrait trouver des applications intéressantes dans le domaine médical. Il pourrait ainsi servir de capteur permettant de surveiller la fréquence cardiaque, la pression artérielle ou l’évolution d’une maladie.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire