La station spatiale Tiangong-1 pourrait retomber en France



La station spatiale chinoise Tiangong devrait se désintégrer dans les prochains jours. A la suite de cet événement elle devrait entamer sa chute vers la Terre. Selon les estimations, Tiangong-1 se désorbiterait entre le 30 mars et le 6 avril prochain. Le sud de la France figure parmi les points de chute potentiels.

La probabilité pour que Tiangong-1 tombe sur une zone fortement habitée est de 1 sur 10 000, un risque que l’on peut qualifier de très faible. Les chercheurs ont publié une carte où ils affichent les différentes possibilités. Les Pyrénées et la Corse se trouvent parmi les régions « menacées ». Néanmoins, il ne faut pas céder à la panique. Une grande partie de la Terre est concernée et les frottements réduiraient Le « Palais Céleste 1 » en cendres pendant sa chute à grande vitesse.

La station spatiale chinoise se désintégrerait en haute altitude

Tiangong-1 mesure 10.4 x 3.4 m et pèse environ 8.5 tonnes. Elle se transformera en boule de feu lorsqu’elle entrera dans l’atmosphère terrestre. Ainsi, les débris ne constitueront plus une menace sérieuse. Par exemple, Skylab, l’ancienne station spatiale américaine pesait 10 fois plus. Pourtant, sa désorbitation n’a pas fait de victimes en 1979. Récemment, le deuxième étage de Zenit, le  lanceur russe qui pèse autant que Le « Palais Céleste 1 », est tombé au Pérou sans occasionner de pertes importantes.

>>> Lire aussi : Pourquoi la Chine désintègre-t-elle sa station spatiale ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire