Qualcomm va refuser une offre de rachat de 103 milliards de dollars !

Ce n’est pas encore officiel mais le fabricant de semi-conducteurs Qualcomm devrait refuser une offre de rachat formulée par son concurrent Broadcom. Malgré le montant très important de l'offre Qualcomm, qui fournit les smartphones et tablettes haut de gamme avec ses plateformes Snapdragon, n'aurait pas été convaincu par la proposition. 

Cette offre de 103 milliards de dollars (incluant la dette) ne serait pas à la hauteur selon Qualcomm, mais il est vrai que la société est en pleine croissance grâce au succès de ses composants et ses projets innovants. L’offre était donc de 70 dollars par action et c’est après avoir consulté les actionnaires que Qualcomm a considéré ce montant comme insuffisant.

Broadcom en revanche pourrait, en cas de refus, proposer certains de ses directeurs à des postes stratégiques du conseil d’administration de son concurrent début décembre. Ce serait une tentative de passage en force afin d’obliger Qualcomm à négocier. Toutefois, Broadcom affirme ne pas être fermé et pourrait soumettre une nouvelle offre, bien sûr plus importante.

De son côté, Qualcomm reste engagé dans le rachat d’un autre acteur des composants électroniques, NXP Semiconductors, pour un montant de 39 milliards de dollars et est toujours en litige avec Apple concernant le versement de droits de licence de ses modems.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire