Les informations sur le Snapdragon 1000 se font de plus en plus précises

Les informations commencent à filtrer concernant le futur processeur mobile de Qualcomm, le SD 1000 (ou Snapdragon 1000, son nom officieux).

Le Snapdragon, conçu pour les sous Windows 10, est développé par le fondeur américain en collaboration avec Microsoft. Alors que les premiers PC « Always Connected » tournant sous Snapdragon 835 sont attendus pour la fin de l’année 2018, le Snapdragon, en termes de puissance, devrait être le successeur du modèle 850 et devrait directement concurrencer les processeurs Intel de série Y et U que l’on rencontre dans la majorité des ultrabooks et tablettes actuels. Avec une enveloppe énergétique de 12 W pour la puce tout entière et une mémoire vive de 16 Go en LPDDR4X, la plateforme testée par Winfuture intègre également un modem Wifi 802.11ad et un stockage en SSD de 128 Go. Assez étonnamment pour un laptop, le processeur n’est pas soudé à la carte mère. Il est installé sur un classique socket, et il est interchangeable, ce qui explique pourquoi la puce est plus volumineuse (20 × 15 mm, contre 12 × 12mm pour le Snapdragon 850) que la moyenne des processeurs Snapdragon de dernière génération.

L’architecture ARM du Cortex-A-76 utilisé dans le Snapdragon 1000, lui permettra, théoriquement, d’offrir des performances équivalentes à un processeur Intel i5 Skylake de série U, tout en étant moins gourmand en ressources énergétiques.

>> À lire : Comparatifs et tests des meilleurs pc portables 2018 par marque
>> Plus : Dell fabriquerait un téléphone à écran double sous Windows 10

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire