On a retrouvé une queue de dinosaure

Des paléontologues ont découvert une queue de dinosaure vieille de 99 millions d’années, elle est parfaitement conservée dans de l’ambre. Les chercheurs ont constaté un détail important : l’animal avait des plumes.

Une preuve supplémentaire de la filiation entre les oiseaux et les dinosaures

Cette découverte est présentée par un article publié au sein de la revue spécialisée Current Biology. La minuscule queue de 1,4 pouce fait partie d'un trésor fossile découvert l'année dernière sur un marché d'ambre au Myanmar (Asie du Sud-est) par la paléontologue Lida Xing de l'Université chinoise des géosciences.

En se basant sur sa taille, les scientifiques estiment que la queue appartenait à un petit dinosaure à plumes qui n'était pas plus grand qu'un moineau. Par ailleurs, l’animal n’avait pas encore atteint l’âge adulte. Probablement, il aurait trouvé la  mort  au nord-ouest du Myanmar. Ensuite, la résine des arbres a enveloppé sa queue.

Cette découverte s’ajoute aux indices relatifs aux plumes des dinosaures. Les empreintes fossiles suggéraient que cette espèce était plumée pendant le Crétacé, une période qui s’étend de 145 à 65 millions d'années. Des plumes avaient été trouvées dans l'ambre, mais sans les os. Ainsi, les chercheurs ne pouvaient pas trancher s’il s’agissait de dinosaures ou d’oiseaux primitifs.

Pour la première fois, les paléontologues découvrent un système complet. L'ambre a préservé les os, les tissus mous et les plumes de l’animal. Maintenant, ils ont plus d’éléments pour mieux comprendre l’évolution de cette espèce.

>>> Lire aussi : une nouvelle espèce de dinosaure a été découverte en Australie

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire