C'est officiel : la Fox va vraiment se faire racheter par Disney

En décembre dernier, Disney annonçait publiquement sa volonté de mettre la main sur la 21st Century Fox, l'un des plus gros groupes cinématographiques et télévisuels au monde. Mais rien n'était fait, puisque le rachat devait passer par la justice américaine, qui devait donner son aval, loi anti-monopole oblige. Les éventuels autres acquéreurs devaient également se faire connaître, une situation qui a permis à Comcast de faire monter les enchères, et obligé Disney à revoir son offre. Et ce sont finalement les actionnaires de la Fox qui viennent tout juste de donner leur accord de rachat : Disney va donc devoir débourser 71,3 milliards de dollars, mais tout est finalisé.

La séance entre les actionnaires du 10 juillet n'aura duré que huit minutes, mais la proposition de Disney a été validée à 99%. Le géant va devenir encore plus géant, puisqu'il détiendra l'intégralité des droits cinématographiques de la 21st Century Fox et ceux des chaînes Sky et FX. En clair, les super-héros Deadpool, les X-Men, les 4 Fantastiques et les séries Legion et The Gifted vont rentrer dans le giron Disney, qui va détenir 99% des droits d'adaptation des personnages Marvel.

En dehors des super-héros Marvel, Disney possédera également les droits sur les Simpsons, Die Hard, Avatar, Kingsman, Alien, Predator, les premiers Star Wars, la saga de la Planète des Singes ou encore X-Files. S'il reste encore quelques détails à régler, et que la vente ne sera pas effective avant le premier semestre 2019, l'entrée de la Fox au sein de Disney est finalement actée. Ne vous attendez cependant pas à voir les X-Men intégrer les films du MCU avant quelques années, les plus experts tablant pour une entrée pour 2021-2022. Entre temps, la Fox aura sorti Dark Phoenix et New Mutants. En revanche, il est certain que le prochain film Deadpool (ou celui de X-Force) se fasse sous l'égide de Disney.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire