Deux rats communiquent par Internet

Relier deux cerveaux entre eux via Internet, c’est l’expérience qu’a mené Miguel Nicolelis sur des rats. Il a réalisé cette interface cerveau-cerveau depuis la Duke University de Durham aux États-Unis.

Renommé pour son travail sur l’interaction entre le cerveau et une machine, Miguel Nicolelis vient de franchir une nouvelle étape. Les cerveaux des rongeurs étaient reliés entre eux de manière électronique de manière à ce que puisse transiter une information motrice ou tactile de l’un vers l’autre.

Mais le plus étonnant est que cette expérience ait été menée à des milliers de kilomètres entre les deux rats. L’un était au Brésil alors que l’autre séjournait aux États-Unis. Pour transmettre l’information entre les deux protagonistes, l’équipe de Miguel Nicolelis a utilisé une connexion Internet, tout simplement.

Un encodeur et un décodeur

Le système fonctionnait avec un rat encodeur et un rat décodeur. Le premier devait répondre à un signal visuel et un signal tactile en touchant le bon bouton. Cette tâche lui permettait d’accéder à de l’eau en récompense. Les informations de son cerveau passaient alors dans celui du rat décodeur. Il devait reproduire exactement les mêmes choix en ne se basant que sur l’information apportée par le cerveau du rat encodeur. Les résultats montraient un taux élevé de réussite.

Des exosquelettes à venir

Une telle avancée permettrait de former un « ordinateur organique » et ainsi de créer un réseau de cerveaux dans un groupe d’animaux. En outre, cette technologie pourrait également être utilisée pour restaurer la mobilité de certains paralysés grâce à des exosquelettes contrôlés par la pensée. Cette application sera démontrée pour la première fois lors de la Coupe du Monde de football de 2014.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire