Détection de mouvements : et si le Wi-Fi remplaçait la caméra ?

Des étudiants de l’Université de Washington viennent de mettre au point un système de reconnaissance de mouvements inédit, puisqu’il se passe de caméra. Ils utilisent en effet les perturbations créées sur les ondes Wi-Fi, et parviennent ainsi à décrypter les mouvements en les analysants.

Ils utilisent pour cela un routeur Wi-Fi, modifié pour l’occasion. Il leur permet de mesurer les perturbations de fréquence des ondes Wi-Fi au moment où celles-ci rebondissent sur le corps humain grâce à l’effet Doppler. Ce système permet une captation des mouvements assez précise, puisque les variations mesurées sont différentes en fonction que le sujet lève l’un ou l’autre de ses membres.

Nommé WiSee, le système est pour l’instant capable de reconnaître neuf gestes différents, et affiche une précision de 94 % sur 5 personnes en simultané, de quoi faire pâlir de jalousie un système comme Kinect. L’absence de caméra pour détecter les mouvements offre en effet des possibilités que le système de Microsoft ne peut pas prévoir : contrôler un appareil de n’importe quel endroit de la pièce, sans se soucier de l’endroit où se trouve le capteur ou de la luminosité. Les étudiants ont publié une vidéo pour présenter leur projet, et montrer plus en détail les possibilités de leur découverte.

La détection de mouvements repose ici exclusivement sur les ondes Wi-Fi.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • gabmaster
    Grande innovation,les progrès technologiques deviennent de plus en plus fulgurant.
    0
  • Yoav1987
    Leuwl ;) La Kinect peut aller à la poubelle et les caméras de surveillance aussi xd
    0