Trop peu de téléphones portables recyclés

Un bac de recyclage de NokiaLe constructeur finlandais Nokia a publié cette semaine une étude qui montre que la plupart des anciens téléphones portables ne passent pas par le recyclage qui leur est destiné.

En effet, les utilisateurs de ces vieux téléphones confient les garder la plupart du temps dans un tiroir et ne pas les recycler.

Une ignorance des utilisateurs

S’agit-il d’un simple manque de communication ou d’une nostalgie qui empêche de se séparer de son premier téléphone portable ? Toujours est-il que selon l’étude de Nokia, seulement 3% des utilisateurs de portable recyclent leur ancien téléphone. Cette enquête, qui a concerné 6500 personnes dans 13 pays dont l’Allemagne, le Brésil, la Chine, les Émirats Arabes Unis, la Finlande, l’Inde, l’Indonésie, l’Italie, le Nigeria, le Royaume-Uni, la Russie, la Suède et les USA, montre surtout que beaucoup ignorent qu’il existe des programmes de recyclage pour leurs anciens appareils.

Ainsi, 74`% des interrogés ont avoué ne jamais avoir pensé à recycler leur téléphone, alors que 72% d’entre eux pensent que le recyclage a un impact sur l’environnement. Nokia a donc profité de cette enquête pour mener une petite campagne d’information auprès des interrogés, le constructeur a d’ailleurs mis en place une vidéo afin de sensibiliser les consommateurs. Enfin, Nokia devrait notamment mettre en place des bacs de collecte dans les magasins, dans le cadre de son programme de recyclage international.