Le Samsung S9 aurait un peu de mal à se vendre



Les résultats trimestriels sont conformes aux prévisions. Le chiffre d’affaires dépasse toujours les 50 milliards de dollars (58.4), mais les recettes ont diminué de 4% comparées à 2017. Sur cette période, la division semi-conducteurs reste le principal moteur de la compagnie. Par ailleurs, les analystes estiment que la demande de mémoire flash NAND et de processeur DRAM resterait soutenue cette année.

Samsung souligne aussi la croissance de ses activités relatives aux capteurs. Un succès basé sur l’engouement des firmes chinoises pour les smartphones à double capteur. On peut aussi signaler parmi les bonnes performances les ventes de TV haut de gamme grâce à la Coupe du monde.

Les smartphones et les écrans sont en baisse

Le constructeur explique la baisse du chiffre d’affaires par des "ventes plus faibles de smartphones et d’écrans ". Sorti en mars dernier, le Galaxy S9 n’est pas à la hauteur des attentes. Samsung décrit sa performance comme étant "lente". Les analystes ont même prédit qu'il s'agirait du modèle la moins vendu depuis le Galaxy S3 lancé en 2012.

Les demandes d’écran OLED et LCD ont tous diminué pendant ce trimestre. La firme sud-coréenne s’attend à une reprise au cours de ce second semestre. Le projet de la marque à la pomme qui lancerait deux smartphones OLED y contribuerait.

>>> L'écran "incassable" de Samsung prend cher dans les tests

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire