Le nouveau robot d'Hitachi se prépare à accueillir des touristes au Japon

Après l’EMIEW1 (2005) et l’EMIEW2 (2007), Hitachi lance une troisième version de son petit robot. Il pèse 16 kilogrammes, surmonte les petits obstacles, atteint une vitesse de 6km/h et surtout, il peut suivre les déplacements d’une personne et en cas de chute, il parvient à se relever de manière autonome.

Le petit robot d’Hitachi pourra être utilisé en tant que guide dans les lieux publics. Il est équipé d’un logiciel de reconnaissance vocale
et il pourra tenir une conversation. Ses concepteurs ont insisté particulièrement sur la maîtrise des langues. L’EMIEW3 se distingue ainsi par sa capacité à comprendre et parler plusieurs langues, un atout de taille pour aider les touristes qui pourraient affluer au Japon à l'occasion des Jeux Olympiques d'été de 2020.

EMIEW3, le petit robot d'Hitachi

Avec sa mobilité et ses fonctionnalités, ce petit semi-humanoïde constitue un sérieux adversaire pour Pepper, le robot proposé par Softbank Robotics. Plusieurs essais en situation réelle seront réalisés et Hitachi espère commercialiser l’EMIEW3 (ou son successeur) dès 2018, deux ans avant les JO de Tokyo.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire